Hatsune Miku

Artistes

Crypton Future Media

Année

2009
(la création de Hatsume Miko en concert remonte au 22 août , dans le stade de la ville japonaise de Saitama. Il y a eu de nombreux autres événements depuis)

Résumé

Type de projet : Vidéo-musicale, projection 3D, en direct, devant public.

Hatsune Miku, à la fois logiciel (animant un personnage informatique) et célébrité virtuelle, chante d’une voix artificielle grâce à un programme de synthèse vocale, le vocaloïd, développé par la société Yamaha. Si au départ Hatsune Miku a été créé par Crypton Future Media, on parle aujourd’hui de paternité multiple : elle vit grâce à un travail collaboratif mondial sur l’internet qui s’apparente au mouvement de logiciels « open source ». Le répertoire de chansons de Hatsume Miku compte aujourd’hui plus de cent mille pièces...

Analyse

Les procédés utilisés pour les représentations publiques empruntent au « Pepper’s Ghost ». L’effet de présence est en grande partie dû à l’aspect humain du personnage, le réalisme de sa voix (fondée sur celle de l’actrice Saki Fujita), tout comme l’impression d’existence réelle que donne le Pepper’s Ghost et la foule massée autour de la scène -- il va sans dire que la foule d’admirateurs est vendue d’avance et l’excitation contagieuse du public participe à l’effet de présence.

Références

Articles
Miku Hatsune - Wikipédia (anglais)
Miku Hatsune - Wikipédia (français)
Hatsune Miku: paternité multiple - Alexandre Vigneault
Vocaloïds: des chanteurs en boîte - Alexandre Vigneault
Hatsune Miku : L’idole virtuelle - Alexandre Vigneault
Hatsune Miku… Holograms Are Big in Japan… - Aaron Saenz
The Open-Source Cult(ure) of Hatsune Miku - Alex Leavitt
The Global Cult(ure) of Hatsune Miku - Alex Leavitt
Hatsune Miku - vocaloid.wikia

Documents multimédias
Hatsune Miku - Po Pi Po - Live in Tokyo, Japan
Hatsune Miku & Megurine Luka - Magnet Live in Tokyo Japan