Sur le concept du visage du fils de Dieu

Artistes

Romeo Castellucci et la Socìetas Raffaello Sanzio

Année

2011
(juillet, au festival d’Avignon, puis de nombreuses autres représentations à travers le monde dont Paris, Montréal, etc.)

Résumé

Type de projet : spectacle théâtral.

Analyse

Types d’effets, procédés : utilisation de produits qui donnent à la fois l’apparence et l’odeur d’excréments. « Every evening before the curtain goes up, various vials of steaming brown liquid must be churned in order to get the texture, consistency – and, inevitably, the odour – exactly right. The only consolation is that this is synthetic prop shit: “You didn’t think it was real?” jokes Castellucci. “I don’t actually produce it myself.” » (O’Mahony, 2011).

L’odeur artificielle d’excréments donne l’impression de la présence réelle de ceux-ci ; en d’autres termes, la présence olfactive renforce l’effet de présence des excréments eux-mêmes, comme des personnages et de leur action sur la scène. Elle parfume l’image du Christ, protagoniste dont le gigantesque visage constitue la toile de fond su spectacle. Mariée à la mise en scène, l’odeur suscite de vives réactions chez le spectateur (voir les références ci-dessous).

Références

Articles
Romeo Castellucci - Wikipedia
À qui déplaît le « visage du fils de Dieu » ? - Marc Lambron
Sur le concept du visage du fils de Dieu : ma vie, c’est d’la marde - Jean Siag
Romeo Castellucci : la pièce qui fait scandale - Armelle Heliot
Romeo Castellucci: Christ … what is that smell? - John O’Mahony
Throwing grenades at Jesus as a cry for love (Romeo Castellucci’s ‘On the concept of the face/Sur le concept du visage du fils de Dieu’ - Hans-Maarten Post
Romeo Castellucci / Socìetas Raffaello Sanzio’s “On the Concept of the Face, Regarding the Son of God” - Martin Paul Eve

Documents multimédias
Sur le concept du visage du fils de dieu - Festival de Théâtre des Amériques
Sul concetto di volto nel Figlio di Dio
Sul concetto di volto nel Figlio di Dio - Festival de théâtre d’Avignon, 2011