Sayonara (Première version 2010) - Un adieu à une androïde

Zaven Paré
Artiste et Robot Drama Researcher
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Zaven Paré a inventé la marionnette électronique (Ballard Museum/Connecticut et Musée Gadagne/Lyon) et a collaboré avec le Professeur Hiroshi Ishiguro au sein du Robot Actors Project de l'Université d'Osaka. Il a  successivement été lauréat de la Villa Kujoyama et de la Japan Society for Promotion of Science  (JSPS) pour être associé à ce projet (2009-2010).  Il a présenté son travail dans les divers centres de formation des Arts de la Marionnettes: au Cotsen Center for Puppetry (CalArts), au Ballard Institute (University of Connecticut), à l’Institut International de la Marionnette de Charleville Mezières et pour le DESS Marionnette de l’UQAM. Il a eté deux fois lauréat du French American Fund for Performing Arts (1999-2001) et il a reçu le Prix  Sergio Motta (São Paulo/Brésil) pour l’ensemble de sa carrière artistique en 2011.

Affiliations : Conseil scientifique du Musée Gadagne, Populations japonaises (INALCO), Anthropologie et anthropomorphisme (ARTMAP/ UP X) et Laboratoires Performativité et effets de présence (UQAM)

Résumé : Cet article est la description et l'analyse de la première version de la pièce de théâtre "Sayonara". Cette pièce jouée par une actrice et une androïde ultraréaliste télérobotisée a été écrite et mise en scène par Oriza Hirata en 2010, au sein du Robot Actors Project créé par le Laboratoire du roboticien Hiroshi Ishiguro à l'Université d'Osaka au Japon. Il s'agit de la première pièce de théâtre où un androïde (Geminoid F) interprète le personnage d'un androïde conversant avec un humain dans un futur plus ou moins distant.

Détails